AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 explication amortos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ptipoyons
expert 3 étoiles
expert 3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 27
Localisation : fexhe le haut clocher
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: explication amortos   Dim 4 Mar 2007 - 17:19

salut a tous pdt cette année j ai receullis des info sur nos bébés.. et j ai décidé de les faire partager....: voici
Les amortisseurs
Article écrit en septembre 1997 pour le journal du BMCC (club de Bernex / Genève)
"What & Why ?" : les amortisseurs

Que ce soit en piste ou en tout-terrain, les amortisseurs ont une grande influence sur la tenue de route de ta voiture. Il est donc important d'en prendre soin, de bien les régler et surtout de connaître leur fonctionnement exact et l'influence des réglages.

Très souvent, les débutants confondent amortisseurs et ressorts. Un ressort n'amortit rien, vu ? Il est là uniquement pour ramener ton amortisseur dans sa position initiale après un mouvement de suspension. Ton amortisseur est constitué d'un cylindre dans lequel coulisse un piston, freiné par de l'huile. Ce qui amorti ta voiture, c'est la vitesse de progression du piston.

Il existe plusieurs qualités d'amortisseurs. Certains sont en plastique, d'autres en métal. Le nec plus ultra consiste à avoir un corps dur et léger (aluminium, par exemple) traité au Téflon. Cependant, les amortisseurs en plastique sont déjà très bons. Les joints sont très importants (ceux de l'amortisseur, pas ceux qui se fument…), il ne doivent en aucun cas laisser s'échapper l'huile. Il faut donc en prendre bien soin pour ne pas les abîmer, et ne pas hésiter à les changer si nécessaire (c'est généralement pas bien cher).


L'axe du piston doit être parfaitement lisse !!! Lorsque tu visses les chapes en plastique au bout de l'axe, tu dois éviter de "marquer" l'axe. L'idéal est de maintenir fermement l'axe avec une pince, juste au dessus du pas de vis. A cet endroit, seule deux petites marques seront visibles, et n'iront jamais entrer en contact avec les joints (car elles se situes sous le support plastique du ressort).

L'huile: plus elle est fluide (valeur faible, 10 à 25 WT), plus ton amortisseur est rapide. Le piston monte et descend vite dans le cylindre. Au contraire, de l'huile épaisse (50 à 80 WT) durci tes suspensions... le piston à du mal à se déplacer. De l'huile trop fluide provoque des mouvements trop amples, ton châssis touche par terre, et tes suspensions se stabilisent trop lentement. De l'huile trop épaisse empêche tes pneus de coller à la route... ils sautent et ta voiture n'est pas stable, elle a tendance à glisser. Le réglage idéal permet à ta voiture de garder ses roues au sol et de se stabiliser très vite après une bosse ou un trou.

Les différentes duretés de ressorts permettent d'adapter la force du mouvement et l'amplitude de celui-ci. Plus le ressort est dur, moins le mouvement de suspension sera long. Un ressort trop dur provoque des saut de pneus car la suspension est bridée, un ressort trop mou entraîne un transfert des masses néfaste lors des accélérations et freinages ou des changements de direction. Tu ne dois jamais durcir un ressort en le contraignant par des rondelles de calage.

Le ressort ne doit pas être trop tendu. Lorsque ta voiture est complète (accu, moteur, électronique...) tes amortisseurs ne doivent pas être en butée. Ton châssis doit pouvoir descendre... mais aussi monter, car s'il y a des bosses, il y a aussi des trous... tes roues doivent pouvoir y descendre librement.

Voici un exemple sur mon buggy: les bras de suspension sont à plat, alors que le châssis pourrait être plus haut si je tendais les ressorts. Je peux dire que 2/3 de la course de l'amortisseur permet à mon châssis de descendre et que le dernier tiers lui permet de monter. C'est un réglage parfait pour mon buggy !


En buggy, les valeurs d'huile se situent (environ) entre 25 et 40 WT (voir 50-60 WT à l'avant des 4*4). En piste, les valeurs sont de l'ordre de 40 à 80 WT. Evidemment, tu dois adapter huile et ressorts en fonction de la piste et de ton pilotage. Les marges sont faibles pour rester dans un réglage efficace... c'est pourquoi les voitures sont souvent réglées de la même façon.

Voilà, tu sais tout, à toi de trouver le réglage parfait pour ta voiture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://classauto.skyblog.com et http://rc-on-the-sky.skyblog.com
 
explication amortos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Atelier :: Châssis.-
Sauter vers: