AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 nettoyage du différentiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ptipoyons
expert 3 étoiles
expert 3 étoiles
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 27
Localisation : fexhe le haut clocher
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: nettoyage du différentiel   Dim 4 Mar 2007 - 17:29

Nettoyage du différentiel
Après démontage du différentiel et en prenant garde de ne perdre aucune bille (éviter les magnets qui aimantent les pièces métalliques, qui s'encrassent donc plus), nettoyer et dégraisser soigneusement chaque pièce. Les pièces métalliques seront nettoyés à l'alcool à brûler ou au nettoyant moteur, les pièces plastiques au liquide vaisselle et à la brosse à dents (idéale pour la denture de la couronne). Eviter, pour les pièces plastiques et les pièces métalliques (surtout si elles présentent un traitement de surface) tous les solvants type trichlo, acétone, essence..
Laisser sécher l'ensemble.
Remonter l'ensemble en suivant les préconisations de la notice, en prenant garde à utiliser les bonnes graisses.
De la graisse noire sera utilisée dans la butée à bille. En effet, il s'agit d'une graisse chargée au molybdène, apte à supporter une forte pression tout en offrant un faible coefficient de friction. Les graisses au silicone ou au téflon dégénèreraient rapidement dans une butée à bille, car les charges de la graisse seraient écrasées.
Pour les billes de la couronne, de la graisse translucide au silicone sera employée. Personnellement, j'utilise de la graisse au téflon, qui offre plus de souplesse en fonctionnement, mais qui dégénère plus rapidement que le silicone, plus stable à l'échauffement.
Quelques astuces pour obtenir un fonctionnement onctueux :
utiliser des graisses de qualité.
vérifier que le ressort ou les rondelles Belleville ne soient pas bridés en translation.
graisser au silicone les flasques des roulements.
si les rondelles sont marquées par le chemin des billes, les passer au papier de verre de 600, ou mieux , de 1200, lubrifié à l'eau ou à l'huile, en décrivant des cercles, de façon à ce que les stries du polissage ne soient pas unidirectionnelles. Cette astuce, tirée du site américain Irrgang racing Service (IRS), permet d'avoir un diff très souple, sans glissement, car les micro-stries l'en empêchent sans nécéssiter un couple de serrage important.
Dans le cas de rondelles sans système de blocage en rotation, si un glissement persiste, coller les rondelles à la cyano sur les sorties de diff. Ce collage n'a pas besoin d'être très fiable, car il ne supporte que des efforts de translation. Par contre, il est important que le collage soit fait bien à plat.
Réglage du différentiel
Serrer le différentiel jusqu'à ce que la couronne ne glisse plus en bloquant les deux sorties. Serrer d'1/8° de tour supplémentaire. Rouler un premier pack et ajuster le serrage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://classauto.skyblog.com et http://rc-on-the-sky.skyblog.com
 
nettoyage du différentiel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nettoyage du différentiel
» graisse pour différentiel
» les différentiel existant et leur utilité
» Réglage différentiel
» Greubel & Forsey Quadruple Tourbillon à différentiel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Atelier :: Châssis.-
Sauter vers: